Deux nouvelles de Mandriva

Deux nouvelles intéressantes aujourd’hui, juste avant la sortie de Mageia 2.

Mandriva Linux se réorganise

Mandriva a annoncé la semaine dernière le transfert de la gestion de la distribution Mandriva Linux à une entité indépendante, communautaire. Nous souhaitons tout le succès possible à cette initiative.

Le bureau de Mageia.Org a été contacté avant cette annonce par M. Croset, PDG de Mandriva, en privé, afin de discuter de l’opportunité de compter des représentants de Mageia dans le groupe de travail (cette conversation devait rester privée, à sa demande, afin de ne pas perturber la préparation du projet). Le bureau a décidé, pour les raisons suivantes, de ne pas rejoindre ce groupe :

  • Mageia nous aurait semblé une plate-forme de collaboration idéal à investir ; mais cela n’a pas eu lieu, probablement parce que le mode de gouvernance (point clé s’il en est) ne convient pas au projet de Mandriva ; dont acte. Nous ne nous engagerons pas sur une autre voie.
  • Nous avons investi beaucoup de temps, d’énergie, de discussions, à définir Mageia, sur plusieurs plans. Nous avons bâti Mageia 1, puis Mageia 2 et nous reversons régulièrement nos contributions dans l’écosystème Linux.
  • Nous ne savons pas où va aller exactement cette future entité, ni quels sont les objectifs des participants.
  • Nous ne voulons pas disperser nos (encore faibles) moyens sur une nouvelle entité à définir et construire ; nos priorités sont ailleurs à présent.
  • Tout ce que nous faisons est du logiciel libre ; cela permet, de toutes façons, de collaborer sur le plan technique sans formalisme supplémentaire.

Mageia choisie par une société de plus

Autre nouveauté, Mandriva a annoncé ce matin qu’elle utilisera Mageia comme base technique à la déclinaison serveur de son offre (là aussi, une courte approche en privé a été faite par Mandriva avant cette décision).

Cela fait un acteur de plus dans l’écosystème Mageia et c’est une excellente nouvelle !

Nous profitons de l’occasion pour rappeler que :

  • Mageia ne dépend d’aucune société, a un mode de fonctionnement bien précis et il n’est pas prévu de changer ;
  • Mageia est du logiciel libre, tout le monde est donc autorisé à créer des distributions derivées de Mageia s’il le souhaite ;
  • Mageia accueille largement les contributions et apports de personnes comme d’organisations, tant qu’elles jouent le jeu.

Ce n’est pas tout.

Mageia 2 arrive cette semaine !

Cette entrée a été publiée dans Mageia, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

12 réponses à Deux nouvelles de Mandriva

  1. Torvast dit :

    Bonne route à Mandriva SA et ça distribution Gnu/Linux, malgré ses nombreux déboires.
    Excellente nouvelle pour Mageia ! Preuve que cette toute jeune est excellente distribution Gnu/Linux a un énorme potentiel ! Je ne peux pas m’empêcher de sourire par cette « approche » de Mandriva vers Mageia tout de même (connaissant l’histoire des deux).

    En tout cas, hâte d’utiliser cette Mageia 2 ! :D

  2. Aranud87 dit :

    Bonjour,

    Je trouve votre position très bien, Mandriva a eu plusieurs raté ces dernières années ce n’est pas à Mageia qui née de ce joindre (pour disparaître plus tard?) mais bien à eu de venir nous rejoindre/aider comme pour serveur.

    Mais j’ai du rater un épisode sur le « Mageia choisie par une société de plus » qu’elles sont les autres ?
    Je trouve dommage qu’il n’y est pas trop de statistique savoir qu’elle entreprise utilise et/ou soutienne, nombre utilisateurs ?….j’en ai vu sur le résumé de l’année 2011
    Quant au rapport (http://www.mageia.org/en/about/reports/2012/) ils ne sont plus à jour depuis plus d’un mois (2012/04/02.)…

    Bref ça reste du détail mais longue vie à Mageia, si il y a des personnes qui ont des boutique informatique ou vêtement serait cool qu’ils mettent en ventes ou crée des goodies (pack CD/DVD, tee shirt…)

    • rda dit :

      Concernant le rapport financier, on a déjà pas mal amélioré le format, il manque encore quelques petites choses. Sa mise à jour sera mensuelle (fin du mois pour le mois précédent) tant qu’on n’aura pas une méthode plus automatique.

      Pour les statistiques d’utilisation, c’est assez difficile d’avoir un chiffre précis encore. J’ai quelques évaluations tirées de quelques logs mais c’est très incomplet ; il faut l’automatiser, le nettoyer et ça demande du temps. J’espère qu’on va arriver à sortir quelque chose cette année là-dessus. Cet été peut-être.

      Quelles sont les autres sociétés ? C’est vrai qu’il n’y a pas beaucoup de traces pour le moment. Il y a au moins hupstream (note : je suis un des associés – et nous sommes 5 à participer à Mageia dans ce cadre), qui réalise quelques prestations pour d’autres sociétés, avec un socle Mageia. On pourra faire une liste de cas concrets publics d’utilisation quand on aura davantage de références – https://wiki.mageia.org/en/Commercial_vendors est néanmoins déjà ouvert pour ceux qui veulent déjà proposer quelque chose.

  3. Ping : La Petite Souris » Deux nouvelles de <b>Mandriva</b> | <b>Mageia</b> Blog (Français)

  4. Stratego dit :

    Bonjour,

    Disposant d’une boutique en ligne dont le but est de vendre des ordi d’occasion, j’avais pris contact avec ennael afin de voir s’il était possible de proposer une Mageia sur les pc d’occase. Mais malheureusement, je n’ai toujours pas de nouvelles

    • A ma connaissance il n’y a pas de contre-indication quant à la vente de produits utilisant Mageia. Il existe même une page sur le wiki de Mageia (https://wiki.mageia.org/en/Commercial_vendors , citée ci-dessus par Romain) pour répertorier les entreprises et organisations à but lucratif qui incluent Mageia dans leurs produits ou l’utilisent dans leurs prestations de services.

      Par ailleurs la vente d’ordinateurs avec Mageia permet de diffuser plus largement notre belle distribution ! Par contre je pense que l’installation de Mageia ne doit pas générer de surcoût pour le client (mis à part la main d’oeuvre de celui qui a fait l’installation), sinon cela serait de la vente liée (comme les licences Microsoft sur les ordinateurs neufs). Néanmoins c’est mon avis personnel, et il est peut être possible de vendre Mageia en tant que telle ; ce serait à confirmer.

      • boklm dit :

        Si c’est une option qui n’est pas obligatoire, ce n’est pas de la vente liée.

      • rda dit :

        il est peut être possible de vendre Mageia en tant que telle ; ce serait à confirmer.

        Rien ne s’y oppose.

        • Aranud87 dit :

          Oui, je me souviens il y a quelques années (j’en ai 25, donc je devais avoir 16-17 ans). Un magasin informatique proposer téléchargement de Mandriva + gravage pour une poignée d’euros (faut dire ADSL n’était pas comme aujourd’hui)

          J’avais vu un article sur la création de CD/DVD avec la image a apposer dessus de Mageia, tu peux très bien le commercialiser une poignée d’euros aussi.

  5. User dit :

    Pourquoi ne pas réunifier les deux entités, l’union fait la force non.

  6. Stratego dit :

    personnellement, je ne compte rien de plus pour le client – installation windows = installation Mageia.

    La seule majoration que je propose, c’est un cours d’initiation à Mageia.

    Il est cependant possible de faire appel à mes services pour un dépannage quelconque. mais ceci dans la limite de mes compétences « linuxiennes »