Mageia 8 est en chemin

Mageia 8 arrive, suivant une route sinueuse, lente, mais sûre.

Actuellement, les paquets principaux sont à jour dans leur dernière version comme :

  • le dernier noyau Linux 5.9.6 compilé pour les architectures x86_64, i586, armv7hl et aarch64, qui reconnait tous les nouveaux matériels sortis depuis Mageia 7.1. Nous visons la sortie de Mageia 8 avec un noyau bénéficiant d’un support à long terme. La version 5.4 est trop ancienne et la version 5.10, qui sera la nouvelle version LTS (suivi sur le long terme) sortira vers décembre. Nous la fournirons.
  • basesystem avec systemd 246, glibc 2.31, GCC 10.2, LLVM 10.0.1, urpmi 8.123, DNF 4.2.23 et rpm 4.16.0 ;
  • la pile Java avec java-11-openjdk (11.0.9.6) ;
  • python 3.8.5, rust 1.47, Golang 1.15.3, etc.

Nous avons décidé d’arrêter le support de java 8 et d’avoir seulement java 11. Ceci nécessite un grand ménage dans la pile java car certaines applications en java 8 n’ont jamais été portées vers une version supérieure, ce qui nécessite de les retirer, et pour les autres nous devons intégrer la version migrée.

Du coté du bureau, nous avons mis à jour x11-server vers sa version 1.20.9 et Wayland est disponible pour GNOME sur les architecture Intel, AMD et même Nvidia (avec les pilotes nvidia nonfree actuels).

KDE Plasma est basé sur QT 5.15.1 et avec Plasma-workspace 5.20.2 qui permet d’avoir un aperçu d’une session Wayland. Toute l’infrastructure nécessaire est présente pour avoir un bureau avec les dernières technologies. Par défaut, Plasma restera avec des sessions X11 sur toutes les architectures.

Gnome est à la version 3.38.1, LXQt à la version 0.16 ainsi que XFCE à la version de développement 4.15, ce qui prépare bien l’arrivée de la version 4.16 que nous fournirons dans Mageia 8.

Tous les autres environnements de bureau sont à jour et fonctionnent bien (Cinnamon 4.6, MATE 1.24.1).

Firefox et Thunderbird sont disponibles dans la même version que sur Mageia 7, la 78 ESR.

L’équipe de développement a bon espoir de parvenir à construire le paquet du navigateur Chromium.

Voici les quelques problèmes restants qui retardent la sortie de Mageia 8 :

  1. Certains paquets ne se reconstruisent pas bien : il y en a 300 (sur plus de 14 500 dans le dépôt Core). Les empaqueteurs et développeurs ne ménagent pas leurs efforts pour réparer ces paquets.
  2. Nous devons fournir un système d’exploitation Mageia 8 sûr. Il y a actuellement plus de 70 bogues de sécurité et les correctifs déjà disponibles doivent être appliqués avant la sortie.
  3. La cohabitation entre les pilotes Nvidia et les noyaux Linux 5.9 est difficile dans certains cas de figure. Actuellement, les pilotes X11 (OpenGL) sont fonctionnels pour les séries 455 et 390, mais OpenCL et CUDA sont inopérants à cause de changements dans le noyau Linux 5.9. Nous n’avons pas d’indication sur une date de résolution. Nvidia-340 ne fonctionne pas correctement sur ce noyau 5.9.x non plus.
  4. Des problèmes de dépendances entre paquets empêchent certains d’être installés. Le travail est en cours.
  5. Il subsiste aussi divers bogues bloquants sur lesquels nous devons encore travailler.

Une nouvelle ISO Beta 2 sera publiée dès qu’il y aura moins de paquets qui ne se construisent pas et dès que les pilotes Nvidia seront corrigés en amont.

Ces problèmes sont conséquents, alors Mageia 8 sortira dès qu’elle sera prête.

À très vite !
L’Équipe Mageia
Traduction collective

Publié dans Annonces | Un commentaire

Disparition accidentelle de Zezinho

Nous avons la grande tristesse de vous faire part de la mort accidentelle de José Jorge, alias Zeninho sur les réseaux de Mageia et sur Linuxfr.org.

José avait 46 ans et trois enfants. Il est décédé, ainsi que son fils de 16 ans qui l’accompagnait lors d’une promenade à vélo ce vendredi 11 septembre. Ils ont été percutés par une voiture.

José était un grand contributeur du monde du logiciel libre et notamment de Mageia, sa distribution préférée. Il l’avait adoptée après Mandrake, deux distributions auxquelles il participait activement depuis une vingtaine d’années.
Parmi ses nombreuses contributions : il empaquetait des centaines de logiciels tels qu’Audacity, Chromium, fuse2, gcompris ainsi que d’autres paquets tout aussi importants comme divers pilotes wifi et des jeux (bzflag, alienarena, crack-attack, flightgear.). Il testait les futures versions de Mageia (Cauldron) et était le mentor de nouveaux empaqueteurs qui se souviennent de son allant.

José était aussi bien connu du site francophone LinuxFr.org. La gentillesse de ses réponses sur le site, notamment quand on appelait à l’aide, était une de ses marques de fabrique.

José Jorge était le fondateur du Groupe d’Utilisateur de Logiciels libres du Gers les GNUsquetaires.

Toutes les pensées de l’ensemble des contributeurs de Mageia vont à ses proches en ses douloureuses circonstances.

Publié dans Non classé | 4 commentaires

Des nouvelles de notre gestionnaire de paquet « urpmi »

Hérité de la distribution Mandriva, le gestionnaire de paquet par défaut de Mageia est URPMI. Il offre un large éventail de fonctionnalités pour gérer les dépôts logiciels, installer, mettre à jour et supprimer les applications empaquetées  au format rpm. Ce format standardisé est adopté par de nombreuses distributions bien connues, telles que Redhat, Fedora, CentOS Suse, Opensuse. Urpmi est employé également pour mettre à jour votre distribution.

Cet outil est accompagné de nombreux autres :

  • urpmi, urpme pour installer et supprimer des applications,
  • urpmq pour rechercher une application en interrogeant les dépôts,
  • urpmf pour rechercher un paquet à partir des fichiers qu’il contient,
  • urpmi.update pour mettre à jour le système et les applications,
  • urpmi.addmedia et urpmi.removemedia pour ajouter, supprimer vos dépots logiciels.    

C’est également le moteur de :

  • rpmdrake, le GUI pour installer/désinstaller des paquets- drakx,
  • l’installeur Mageia depuis un DVD ou le réseau.

Pour en savoir plus, reportez vous à la page du wiki de mageia.

A noter également depuis quelques années, l’arrivée de dnf au sein de la distribution. Toutefois, urpmi demeure un outil majeur et fondateur pour Mageia, apprécié par ses utilisateurs pour sa simplicité d’usage et son efficacité. C’est pourquoi ce gestionnaire de paquet est maintenu, poursuit sa stabilisation et son amélioration au fur à mesure des versions. De plus il est compatible avec rpm des versions 4.9 à 4.16 ainsi qu’avec perl des versions 5.8 à perl 5.32 et profite ainsi de leurs dernières évolutions.
voir URPM 5.28 et urpmi 8.123

Les documentations de URPMI ainsi que de URPM ont été améliorées.

Et après ?


L’avenir sourit à URPMI. En effet son développement n’est pas à l’arrêt et devrait connaitre de nouvelles directions. 
Il est envisagé d’utiliser le gestionnaire de dépendances libdnf/libsolv qui apporte une gestion plus fine de celles-ci , notamment avec les dépendances dites ‘faibles » (pour ce faire nous attendons une stabilisation de leurs interfaces de programmation).

Afin que urpmi soit parfait, il nous faut les retours de ce qui ne fonctionne pas. Pour ce faire, il faut qu’ils soient remontés dans notre outil de suivi : http://bugs.mageia.org/

Rédaction collective

Publié dans Non classé | 2 commentaires

Davantage de progrès : Mageia 8 – Beta 1 est disponible pour les testeurs

Nous sommes heureux d’annoncer la sortie de Mageia 8 Beta 1. Après d’excellents retours sur l’Alpha 1, nous avons pu publier des améliorations et des correctifs pour cette Béta 1, nous attendons avec impatience vos retours et vos idées afin de nous permettre de rendre Mageia prête pour la sortie finale.
Voici quelques paquetages majeurs inclus dans cette sortie :   

  • Kernel – 5.7.9
  • glibc – 2.31
  • gcc – 10.1.1
  • rpm – 4.16.0
  • Chromium – 81
  • Firefox – 78
  • LibreOffice – 6.4.5
  • Plasma – 5.19.3
  • GNOME 3.36
  • Xfce 4.15.2

Une liste complète des packages intégrés est disponible dans le fichier .idx du support d’installation.
Pour ceux qui veulent se lancer dans l’aventure et tester immédiatement, les images peuvent être téléchargées ici. Comme toujours avec les images de pré-version, faites-en un usage sensé.

Cradits xkcd

Comme pour Mageia 7, les images ISO disponibles offrent des supports d’installation pour les systèmes 32 et 64 bits, des médias live 64 bits pour Plasma, GNOME et Xfce, ainsi qu’un média live 32 bits pour Xfce. Certaines des évolutions majeures incluent :

  • une prise en charge améliorée d’ARM, tous les packages ont maintenant été compilés pour AArch64 et ARM v7,
  • une transition complète vers Python 3 (Mageia 8 n’aura plus de Python 2)
  • une prise en charge matérielle plus récente.

Il y a eu de nombreuses améliorations dans le programme d’installation :

  • Meilleure prise en charge des supports F2FS et Nilfs2.
  • Les environnements en live et en DVD classiques ont été améliorés avec l’utilisation de la compression ZStd, ce qui accélérera le démarrage et l’installation.

L’arrivée de RPM 4.16 a apporté de nombreuses améliorations, y compris la détection automatique des SSD et une vitesse de transaction améliorée, l’analyse des métadonnées dans urpmi a été également accélérée grâce à l’utilisation de la compression ZStd, l’utilisation des métadonnées AppStream a été améliorée pour permettre une meilleure intégration avec GNOME Software et Plasma Discover. Une liste complète des évolutions fonctionnelles est visible ici.
Nous espérons que cette version fonctionnera correctement pour les testeurs, mais s’il y a des problèmes, veuillez les signaler sur  notre bugzilla afin que nous puissions les corriger pour la sortie. Si vous souhaitez vous impliquer dans les tests d’ISO, l’empaquetage ou tout autre aspect de Mageia, il y a beaucoup d’informations ici. Un énorme merci à toutes les personnes impliquées dans la sortie de cette version, et à tous les testeurs de nous faire part de vos retours d’expérience, dont nous avons besoin pour préparer la sortie de Mageia 8.

Publié dans Non classé | 6 commentaires

La première étape vers Mageia 8 – alpha 1 est disponible pour les tests

Nous sommes heureux d’annoncer la sortie des ISO de test de Mageia 8. Elles sont disponibles pour les premiers testeurs qui souhaitent contribuer au développement d’une version finale stable de Mageia 8. Il y a eu des mises à jour à grande échelle de toutes les applications ainsi que des nouvelles fonctionnalités implémentées pour améliorer ce que Mageia offrait déjà.

Quelques mises à jour clés :    

  • Kernel – 5.7.4
  • glib – 2.31
  • gcc – 10.1.1
  • rpm – 4.16.0
  • Chromium – 81 
  • Firefox – 68.9
  • LibreOffice – 6.4.4
  • Plasma – 5.19.1
  • GNOME 3.37
  • Xfce 4.15.2

Une liste complète des packages intégrés est disponible dans le fichier .idx du support d’installation.

Pour ceux qui veulent se lancer dans l’aventure et tester immédiatement, les images peuvent être téléchargées ici, comme toujours avec les images de pré-version, faites-en un usage sensé.

Comme pour Mageia 7, les images ISO disponibles offrent des supports d’installation pour les systèmes 32 et 64 bits, des médias live 64 bits pour Plasma, GNOME et Xfce, ainsi qu’un média live 32 bits pour Xfce.

Certaines des évolutions majeures incluent une prise en charge améliorée d’ARM, tous les packages ont maintenant été compilés pour Aarch64 et ARM v7, complétant ainsi la transition vers Python 3 (Mageia 8 n’aura plus de Python 2) et une prise en charge matérielle plus récente. Il y a eu de nombreuses améliorations dans le programme d’installation, qui prend désormais mieux en charge les supports F2FS et Nilfs2. Les environnements en live et en DVD classiques ont été améliorés avec l’utilisation de la compression ZStd, ce qui accélérera le démarrage et l’installation.Il y a également eu un travail considérable avec la gestion des packages : rpm 4.16 a apporté de nombreuses améliorations, y compris la détection automatique des SSD et une vitesse de transaction améliorée, l’analyse des métadonnées dans urpmi a été également accélérée grâce à l’utilisation de la compression ZStd, l’utilisation des métadonnées AppStream a été améliorée pour permettre une meilleure intégration avec GNOME et Plasma. Une liste complète des fonctionnalités améliorées est visible ici.

Nous espérons que cette version fonctionnera correctement pour les testeurs, mais s’il y a des problèmes, veuillez les signaler sur  notre bugzilla afin que nous puissions les corriger pour la sortie. Si vous souhaitez vous impliquer dans les tests d’ISO, l’empaquetage ou tout autre aspect de Mageia, il y a beaucoup d’informations ici [4]. Un énorme merci à toutes les personnes impliquées dans la sortie de cette version, et à tous les testeurs de nous faire part de vos retours d’expérience, dont nous avons besoin pour préparer la sortie de Mageia 8.

Publié dans Non classé | Marqué avec , , | 4 commentaires