Mageia au FOSDEM 2012

Le FOSDEM pourrait bien devenir une habitude ! Mageia était présente au FOSDEM 2012 à Bruxelles, et cette année nous y étions particulièrement visibles.

Le stand
Nous avions tout un stand pour Mageia, dans le nouveau bâtiment d’exposition « K » à l’université libre de Bruxelles (ULB).

Lorsque nous sommes arrivés, nous étions un peu inquiets à cause de la distance qui sépare le bâtiment principal des conférences et le bâtiment K ; est-ce que cela n’empêcherait pas les gens de venir aux stands ? Pourtant nous avons été agréablement surpris de voir la foule qui était présente, et nous avons eu constamment un bon nombre de visiteurs à notre stand.

Beaucoup de membres de la communauté Mageia (des utilisateurs, des contributeurs, des responsables d’équipes) étaient présents pour ces deux jours, venant d’au moins huit pays différents. Ainsi, nous pouvions souvent parler aux visiteurs dans la langue qu’ils souhaitaient.

Durant ces deux jours, nous avons distribué 300 LiveCD de Mageia 1 et stickers de Mageia, vendu 33 T-shirts et reçu quelques dons ; au total, nous avons collecté plus de 300€ en comptant les ventes et les dons ! \o/

Les conférences
Comme l’année dernière, Mageia a pris part aux conférences. Michael Scherer (alias misc) a donné une conférence sur notre LDAP, et la façon dont nous l’utilisons pour l’identification centralisée de tous les services de Mageia. Misc a aussi participé à une table ronde entre administrateurs système de différentes distributions, où ils ont partagé leurs expériences.

Oliver Burger (alias obgr_seneca) a participé à une table ronde sur les communautés locales d’utilisateurs. Il écrira prochainement un article sur ce blog pour expliquer comment Mageia a  mis en place toutes les équipes des communautés locales et les idées de Mageia à ce propos.

Les vidéos des trois sessions peuvent être visionnées ici : http://video.fosdem.org/2012/crossdistro/

L’assemblée générale
De même que l’année dernière, l’assemblée générale de l’association Mageia.Org s’est tenue au FOSDEM. En tant que présidente de l’association, Anne Nicolas y a fait un compte-rendu exhaustif de l’état de tous les domaines du projet.

Les rapports moral et financier de l’association seront postés sur ce blog dès qu’ils auront été approuvés par le bureau de l’association.

La convivialité
Le moment principal de convivialité (du moins du point de vue de Mageia) était le dîner du samedi soir. Près de 30 personnes, reliées au projet Mageia d’une manière ou d’une autre, se sont retrouvées pour dîner dans le centre de Bruxelles. Nous l’avions déjà fait l’année précédente, et avions trouvé que c’était une bonne opportunité de parler avec des gens que l’on ne connaît habituellement que par IRC ou les listes de diffusion. Bien sûr, un seul repas n’est pas suffisant pour rencontrer tout le monde comme beaucoup d’entre nous l’auraient souhaité, mais il y aura d’autres événements du logiciel libre pour se retrouver.

De petits groupes d’utilisateurs de Mageia qui étaient prêts à braver le froid (-10°C) ont pu avoir la chance de déguster les fameuses bières belges ; après le dîner, on pouvait les trouver dans certains bars de Bruxelles, ce qui se solda par une nuit assez brève.

Conclusion
Cela vaut bien la peine de traverser la moitié de l’Europe pour se rendre au FOSDEM, même quand il fait très froid et qu’il neige ! Venir en train ou en voiture n’était peut-être pas la meilleure idée ; les seuls qui n’ont pas fait d’expériences de voyage intéressantes étaient ceux qui avaient le plus de distance à parcourir… en avion !

Publié en anglais par Oliver Burger.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.