Mageia 2 approche : testez Mageia 2 beta 1

Nous entrons dans la dernière phase de la conception de Mageia 2 : la première version beta est maintenant disponible afin d’être testée. L’étape beta est essentielle car elle se focalise sur la correction des bogues et l’amélioration de l’intégration sur l’ensemble de la distribution. Il s’agit aussi de l’objectif principal pour notre équipe d’empaqueteurs. Ils attendent vos rapports !

Pour les informations sur cette version :

Un grand merci à notre équipe qualité, petite mais efficace, qui a effectué les tests sur la pré-version.

Bien que les images ISO des DVD soient disponibles, nous travaillons encore sur les Live CD. Nous avons manqué de temps pour publier ces derniers durant la phase alpha. Le travail sur les Live CD reprend et nous espérons être en mesure de les mettre à votre disposition rapidement. Excusez-nous pour le retard.

Publié en anglais par ennael

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

7 réponses à Mageia 2 approche : testez Mageia 2 beta 1

  1. Ping : Mageia 2 beta 1. | ANDRE Ani et GNU/Linux

  2. Ping : La Petite Souris » <b>Mageia</b> 2 approche : testez <b>Mageia</b> 2 beta 1 | <b>Mageia</b> Blog (Français)

  3. Jidgé dit :

    Puissions nous retrouver la qualité et la liberté de … Mandrake… Surtout depuis que Ubuntu fait n’importe quoi avec Unity, la concurrence est toujours bienvenue.

  4. lamontagne22 dit :

    Bonjour
    Je vais faire un retour complet de l’installation en image du DVD Mageia2 beta1 en 64
    Cela ne sera pas vraiment du goût de tout le monde…..mais pourtant bien réel.
    Rendez vous sur le forumMLO , ne sachant pas l’anglais : eh oui, je suis une tare; je ne connais hélas que le français, je m’en excuse !
    A très bientôt, le temps que je fasse le montage pas à pas en photos…
    Surprise surprise 🙂
    lamontagne22

  5. JPAXG0 dit :

    Après test de la 1,
    elle souffre des mêmes problèmes que ses précurseurs concurrentes,
    ex: on fini rapidement par avoir un système qui n’a plus pour invite qu’une fenêtre noire,
    ou une installation ne se limite pas à l’espace disponible sur le disque, ce qui fait évidement qu’au reboot il n’y ait plus rien.
    Mais en plus la maigreur des dépôts, en particulier pour des logiciels de calculs, scientifiques, développements, base, de bureau ou graphique, qui sont stables depuis longtemps,
    ainsi que la difficulté de rechercher des versions compatibles avec toutes leurs bibliothèques,
    et qui soient directement intégrables,
    beaucoup en Debian, qui si on arrive éventuellement à les faire installer, ne marchent pas par rupture de liens,
    doublé d’une lenteur prohibitive pour le chargement dans les dépôts,
    ne m’a pas permis de dépasser le simple test, elle dort depuis sur une partition.
    Espérons une amélioration substantielle d’offres dans ces domaines.

  6. Aranud87 dit :

    Toujours pas de livecd 🙁
    c’est le minimum pour que des gens puisse la tester…
    Moi en machine virtuelle le network-based marche pas et ma connexion est lente 80-100ko/sec me sens pas de télécharger plus de 4Giga…

  7. Johan dit :

    Salut à tous,

    Enfin une distro récente qui emporte encore avec elle des vieux pilotes OSS. Reste pour moi à trouver comment faire reconnaitre ma vieille carte son ISA non PnP (Pro Audio Spectrum 16) par Alsa…

    Sinon, mon vieux bi-Pentium III 700 fonctionne très bien (1 Go SDRAM, 4×256 Mo), en tout cas avec le bureau LXDE plutôt agréablement travaillé !

    Ont été reconnus immédiatement :
    – Le chipset i440BX de ma carte mère et son ACPI connue pour être problématique (merci au kernel 3.x).
    – Ma carte graphique 3D Labs Oxygen VX1 AGP (GPU Glint R3).
    – Ma carte SATA Promise SATA300 TX2Plus.

    Je continue de regretter :
    – La lourdeur d’usage de Rpmdrake : télécharger un paquet (ou au moins son en-tête) juste pour avoir sa description, c’est moyen… D’ailleurs, la simple sélection d’un paquet entraine ce téléchargement.
    – Encore avec Rpmdrake : toujours l’impossibilité de traiter des paquets par lots.
    – L’impossibilité de paramétrer l’heure en un clic depuis le panel (LXDE) et pas de possibilité de définir si l’heure du système est UTC ou non (Centre de Contrôle).
    – L’absence de Nano…

    Pour Rpmdrake, vous n’auriez pas la possibilité de faire un dérivé du Synaptic (famille Debian) ou du Gslapt (famille Slackware) ? Peut-être alors plutôt sur la roadmap de Mageia 3…

    En tout cas, j’avais déjà gouté à la Mageia 1 sur un autre PC mais c’est mon vieux bi-pIII qui me fait gouter à la « 2 » beta….. Mageia est bien une « affaire à suivre » 😉 !!

    Félicitations pour le boulot !

    Bonne continuations,
    Johan