Chronique hebdomadaire et actualités – semaine 24 et 25

Le Wiki Mageia

Depuis l’origine, la page d’accueil de notre wiki a été très sobre et très simple ; Zalappy a conçu un nouveau graphisme, et les modifications sont presque prêtes ! Continuez à la surveiller, parce que ça a l’air vraiment beau ! Merci à Zalappy pour son talent artistique et à Antony pour leur travail acharné.

Que se passe-t-il d’autre ?

Environ 700 paquets ont fait leur apparition dans Cauldron, c’est vraiment bouillonnant ! Nos sincères remerciements à nos infatigables développeurs et aux membres de l’équipe QA, sans qui nous n’aurions pas une grande distribution comme Mageia. Nous avons eu beaucoup de mises à jour au cours des deux dernières semaines, en voici la liste :

Sécurité :

  • librsvg Mga5
  • file Mga5, 6
  • libvorbis Mga5, 6
  • gnupg, gnupg2, python-gnupg Mga5, 6
  • poppler Mga5, 6
  • perl-DBD-mysql Mga5, 6
  • jasper Mga5, 6
  • patch Mga5, 6
  • kernel, kernel-userspace-headers, kmod-vboxadditions,
  • mod-virtualbox, kmod-xtables-addons, wireguard-tools Mga6
  • glibc Mga6
  • librsvg Mga6
  • xdg-utils Mga6
  • roundcubemail Mga6
  • freedink-dfarc Mga6
  • flash-player-plugin Mga6
  • imagemagick Mga6
  • qt3 Mga6
  • firefox, firefox-l10n Mga6
  • gifsicle Mga6
  • leptonica Mga6
  • scummvm Mga6

Corrections de bugs:

  • minitube
  • speech-dispatcher
  • powertop
  • baloo-widgets
  • task-obsolete, perl-URPM
  • drakx-net, meta-task
  • rapid-photo-downloader
  • mageia-prime
  • minetest
  • ocrfeeder
  • grsync
  • brasero

Un mot sur les trolls

Mageia est victime d’un troll persistant qui cible les personnes liées à Mageia.

Actuellement, sous le nom d’Andrew, un trolleur se cachant derrière les serveurs anonymes de Tor vise Mageia depuis un bon moment.

L’entête De : ressemble typiquement à ceci :
De : « Andrew (Mageia Community Leadership Committee)  » <BM-2cTUvERX7xLR1c1Pbits4T4b1SSaFcPCj@bitmessage.ch> ».
Évidemment il change l’entête de temps en temps, une technique connue sous le nom de nymshifting.

Il n’existe pas de comité de direction de la communauté Mageia. Le trolleur a également prétendu être le chef du conseil de Mageia, ainsi que diverses autres fonctions.

En raison de la création de nombreuses identités et du spamming de nombreuses listes de diffusion Mageia, toutes les adresses électroniques utilisant des services anonymes connus ont été bloquées lors de l’inscription sur identity.mageia.org, et ont été suspendues lors de l’envoi de messages aux listes de diffusion.

Il a également envoyé des messages électroniques avec l’adresse de provenance contrefaites pour faire croire qu’ils venaient d’un membre du Conseil de Mageia.

Voici les listes actuelles des personnes de Mageia :

http://people.mageia.org/g/mga-board.html
http://people.mageia.org/g/mga-council.html

Il n’y a pas de conférence Mageia prévue, et encore moins de conférence avec des voyages tous frais payés pour les membres du Conseil ou du Bureau.

Plusieurs personnes ont été contactées pour essayer de les convaincre de cacher des programmes de minage de bitcoins qu’ils fourniraient dans tous les navigateurs que nous proposons, l’argent leur étant destiné avec un petit pourcentage pour nous, évidemment. Cette proposition est odieuse et ne sera donc jamais autorisée. Toutes les modifications de paquets réalisées par les packageurs Mageia sont consultables publiquement.

Nous ne pouvons pas les empêcher d’envoyer de tels messages à toute personne dont ils ont trouvé l’adresse e-mail.

Tout ce que nous pouvons faire est de rappeler que l’Internet abrite des trolls. L’entête dans les messages électroniques peut être réglée sur ce que veut l’expéditeur. Que ce trolleur ne soit qu’un psychopathe qui aime obtenir une réaction émotionnelle des gens, ou quelqu’un qui tente de détruire l’utilité des services anonymes en amenant de plus en plus de gens à les bloquer, cela reste ouvert à toutes les spéculations.

Avec n’importe quel message sur Internet, les gens doivent faire attention, et vérifiez que les messages proviennent de la personne qui utilise habituellement ce nom. Si le message est bizarre, comparez l’adresse IP d’envoi de ce message à l’adresse IP d’envoi des messages usuels de l’utilisateur. Bien que de nombreux FAI essaient d’empêcher leurs utilisateurs d’envoyer des messages à partir d’adresses qui ne sont pas des leurs, la plupart ne le font pas, et pour ceux qui le font, il existe toujours des méthodes pour contourner leurs blocages.

Vous pouvez ajouter les différents serveurs de messageries anonymes à vos filtres anti-spam, ou simplement ignorer  les messages des trolleurs. Y répondre de quelque façon que ce soit ne fait qu’encourager la diffusion de messages plus abusifs.

Un grand merci aux Mageiens qui ont travaillé pour avertir les gens et faire cesser cette campagne de trolls.

Rédaction de Patricia Fraser – traduction d’André S.

Ce contenu a été publié dans Chroniques, Mageia. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.