Mageia 6 est là, enfin prête à briller !

Toute la communauté de Mageia est très heureuse d’annoncer la publication de Mageia 6, le brillant résultat de notre long cycle de publication ! Elle inclut de nombreuses nouvelles fonctionnalités, un nouveau jeu d’images d’installation et l’utilisabilité et la stabilité que l’on peut attendre de toute publication de Mageia. Voir les notes de version pour de plus amples détails.

Bien que le développement de Mageia 6 fut beaucoup plus long que prévu, nous avons pris le temps de l’affiner et de nous assurer que ce sera notre meilleur publication à ce jour. Nous remercions notre communauté pour sa patience, ainsi que nos empaqueteurs et notre équipe Assurance Qualité qui ont fourni un support étendu à Mageia 5, bien au-delà du calendrier initial.

Pour les plus impatients, voici les principaux liens qui vont vous permettre de télécharger et de bien préparer votre installation de Mageia 6 :

Principales nouveautés de Mageia 6

Le temps supplémentaire qui a été consacré dans cette version a permis des changements majeurs, voici une sélection des principales évolutions pour Mageia 6 :

  • KDE Plasma 5 remplace l’ancien environnement de bureau KDE SC 4
  • Le nouveau gestionnaire de paquetages DNF est fourni comme une alternative à urpmi, permettant un système de paquetage hétérogène et exceptionnel :
    • Support pour AppStream et donc GNOME Software et Plasma Discover
    • Prise en charge de Fedora COPR et openSUSE Build Service pour fournir des paquetages tiers pour Mageia 6 et des versions ultérieures
    • dnfdragora, un nouvel outil graphique pour la gestion de paquetages inspiré de rpmdrake
  • Nouveau thème d’icônes pour tous les outils Mageia, notamment le Centre de Contrôle de Mageia
  • Une intégration réussie du port ARM (ARMv5 et ARMv7) dans le système de construction des paquetages, permettant de configurer des chroots ARM. Les images d’installation ne sont pas encore disponibles mais seront publiées prochainement.
  • GRUB2 comme chargeur d’amorçage par défaut
  • Nouvelles images Xfce Live pour tester Mageia avec un environnement plus léger
  • Bien qu’il ne s’agisse pas d’une nouvelle fonctionnalité, Mageia 6 prend en charge plus de 25 environnements de bureau et gestionnaires de fenêtres (les détails seront disponibles lors d’une prochaine publication sur le blog) !
Centre de Contrôle de Mageia

Aperçu du Centre de contrôle de Mageia avec ses nouvelles icônes

Les détails complets de ces points forts peuvent être lus dans les notes de version, et certains d’entre eux feront l’objet de divers articles de blog propres à chacun dans les prochaines semaines.

Les versions des paquetages

Tous les logiciels dans les dépôts ont été reconstruits et mis à jour pour inclure les derniers et les plus important logiciels de l’écosystème open source, vous trouverez ci-dessous quelques-uns des principaux composants inclus dans cette version :

  • Système de base : Linux Kernel 4.9.35 (LTS), systemd 230, X.org 1.19.3, Wayland 1.11.0, Mesa 17.1.4
  • Toolkits : Qt 5.6.2 (LTS), GTK+ 3.22.16
  • Environnements de bureau : Plasma 5.8.7 (LTS), GNOME 3.24.2, MATE 1.18, Cinnamon 3.2.8, Xfce 4.12.1, LXQt 0.11
  • Applications : LibreOffice 5.3.4.2, Firefox 52.2.0 ESR, Thunderbird 52.2.1, Chromium 57

La plupart des applications tournées vers l’utilisateur sont des versions très récentes, ce qui apporte aux utilisateurs de Mageia le meilleur des projetsde logiciels libres en 2017. Les composants essentiels de la distribution utilisent des versions légèrement plus conservatrices (version LTS), permettant un bon compromis entre les nouveaux développements et la stabilité.

Nouvelle gamme d’images ISO

Au cours du cycle de développement de Mageia 6, nous avons changé la gamme des images ISO pour inclure les images avec Xfce Live (32 bits et 64 bits) et nous avons supprimé les images 32 bits de GNOME et de Plasma Live ainsi que l’installateur dual-arch.

Cela a apporté un certain nombre de bénéfices : nous déployons dorénavant un environnement léger Xfce Live pour l’installation à la fois 32 et 64 bits, tout en réduisant le nombre d’ISO supportées et en précisant quels sont les choix d’installation disponibles pour chaque cas d’utilisation. Voici la gamme complète des ISO de Mageia :

  • 32-bit Installation classique DVD
  • 64-bit Installation classique DVD
  • GNOME 64-bit Live DVD
  • Plasma 64-bit Live DVD
  • Xfce 32-bit Live DVD
  • Xfce 64-bit Live DVD

Pour ceux qui souhaiteraient installer Plasma ou GNOME en 32 bits, ils sont disponibles sur le support classique d’installation ou par l’installation en réseau. Toutes les ISO sont hybrides, afin qu’ils puissent être utilisés à la fois sur les clés USB et pour les DVD ; si un CD de démarrage est requis, plusieurs images d’installation en réseau sont disponibles et peuvent utiliser comme sources supplémentaires pour compléter une installation incluant un miroir local, un miroir en réseau ou une ISO en installation classique. Consultez la documentation pour plus d’informations sur les possibilités d’installation.

La nouvelle apparence de Mageia 6

Nous avons créé un nouveau thème complet pour Mageia 6 incluant des améliorations avec la mise à l’échelle de l’image pendant le démarrage, ainsi qu’un nouvel ensemble d’icônes et diverses évolutions dans l’apparence de toutes les applications spécifiques à Mageia telles que le Centre de Contrôle (MCC). Un grand merci à Timothée Giet pour son travail de modernisation et d’uniformisation du thème général de Mageia !

Fond d'écran de Mageia 6

Fond d’écran par défaut de Mageia 6

Le nouveau thème est défini également par un nouveau fond d’écran réalisé par Jacques Daugeron ainsi que d’autres images supplémentaires qui ont été sélectionnées par le Conseil de Mageia lors du concours communautaire. Les fonds d’écran des versions précédentes de Mageia restent aussi disponibles. Il existe également de nouveaux économiseurs d’écran créés à partir du concours de fond d’écran.

Calendrier de maintenance

Pour ceux qui se posent la question de Mageia 5, elle sera encore maintenue pendant 3 mois, avec une fin de vie prévue le 31 octobre 2017, ce qui vous donnera un peu de temps pour effectuer une mise à niveau. Cela fera de Mageia 5, la version la plus longtemps maintenue jusqu’à présent, puisqu’elle a été publiée en juin 2015 !

Mageia 6 sera maintenue pendant au moins 18 mois, c’est-à-dire jusqu’au 16 janvier 2019. Si la durée devait être prolongée comme ce fut le cas pour Mageia 5, ce sera annoncé sur ce blog et mis à jour sur le site.

Pourquoi choisir Mageia ?

En un mot : Communauté. Mageia est une distribution Linux de premier ordre entièrement réalisée par et pour sa communauté. Sans coopération contraignante,  sans entreprise derrière elle, seulement des utilisateurs qui passent un bon moment à développer la distribution qu’ils utilisent quotidiennement, à la maison ou au travail. Et en tant qu’utilisateur de Mageia, vous faites partie de cette expérience enrichissante, et vous pouvez contribuer de différentes façons pour en faire la vôtre.

Mageia est façonnée pour ses utilisateurs et convient donc dans n’importe quel environnement : travail, maison, serveurs, loisir etc. Tout est directement pris en charge par la communauté à travers les dépôts officiels, sans idées préconçues. Mageia s’est toujours efforcée d’offrir une expérience d’utilisation universelle dans un large éventail d’environnements de bureau, avec l’intégration des meilleurs outils de contrôle et d’administration disponibles pour certains d’entre eux.

Hissés sur les épaules de géants

Nos équipes de développeurs, de packagers, de testeurs de contrôle de la qualité, de rapporteurs et trieurs de bugs, d’écrivains pour la documentation, de traducteurs et d’administrateurs système ont tous travaillé très dur dans la préparation et l’aboutissement de la distribution afin de vous offrir Mageia 6 et nous les remercions pour leur travail bénévole sur notre projet indépendant et communautaire !

Nous sommes tous reconnaissants du travail étonnant fait par tous les projets de logiciels libres que nous distribuons, tels que le noyau Linux, le projet GNU, SystemD, X.org, Mesa 3D, KDE, GNOME, Xfce, Mozilla, LibreOffice et bien d’autres. Cela inclut également les autres distributions GNU/Linux avec lesquelles nous collaborons et toutes les nombreuses personnes qui écrivent et testent des logiciels libres. Merci à vous tous de nous inspirer et de faire les excellents logiciels qui constituent le fondement de Mageia.

Ce contenu a été publié dans Mageia. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

17 réponses à Mageia 6 est là, enfin prête à briller !

  1. bruno-legrand dit :

    Je suis bien content que Mageia 6 soit sortie ! 🙂
    Je l’installerai prochainement sur mon ordinateur portable (j’en parlerai sur mageialinuxonline, le forum francophone de Mageia).
    Merci bien pour cet article plein d’infos et pour Mageia 6, merci à tout les contributeurs. 😉

  2. Philippe dit :

    Quelle bonne nouvelle et quel boulot accompli. Felicitations et un grand bravo les Gars, vous tous qui développez ma distribution favorite. Je vais mettre à jour mes PC dès mon retour de vacance début août. Encore merci et pensez tout de même à prendre un peu de repos, bien mérité.

  3. Claude ROLAND dit :

    Bonjour,

    La mise à jour de Mageia 5.1 vers 6.O c’est faite quasis automatiquement.
    Mageia 5.1 m’a prévenu qu’une nouvelle version était prête.
    J’ai cliqué pour l’installation et les paquets ont commencé à s’installer.
    J’ai eu un petit stress quand l’écran d’installation qui permet de voir le nom et le n° paquet est devenu noir. Je ne pouvais plus distinguer que le mouvement de petites lignes qui me laissaient deviner que l’installation progressait.
    Peut-être est-ce du à mon fond d’écran qui n’est pas standard.
    A la fin, l’écran d’installation m’a proposé un choix, malheureusement dans mon cas illisible, car tout en noir.
    J’ai cliqué au hasard. Et…
    Mon Pc a redémarré avec Mageia 6.0, sans aucun problème.
    Et c’est magnifique.
    Bravo à tout l’équipe !
    Ma session : OK, l’écran OK. l’écran : OK, l’imprimante : OK.
    Pour le WiFi, j’ai du taper l’instruction rfkill unblock all en super user, pour actionner le wifi et pouvoir visualiser mon réseau. La suite est classique.
    J’ai aussi programmé la touche F1 pour activer mon pavé tactile.
    C’est un petit bug de Mageia, qui apparaît sur mon portable avec écran tactile et transformable en tablette, une position où le clavier et le pavé tactile sont bloqués.
    Quand je referme mon PC et qu’ensuite je l’ouvre, le pavé tactile est désactivé.
    Il me suffit alors de cliquer sur F1, problème résolu.
    Donc Mageia 6 est génial, et le graphisme du bureau est superbe.
    Encore bravo.

    • Claude ROLAND dit :

      J’ajoute que la gestion des couleur de l’écran est nettement meilleur que sous Mageia 5.
      L’écran est beaucoup plus agréable, plus lisible et moins fatiguant.

  4. Bressonlier dit :

    Un très grand merci pour ce que vous venez de réussir.
    Question toute simple :
    À partir d’une liaison Internet lambda [via Orange], en ayant systématiquement effectué toutes les MAJ de Mageia 5, combien de temps faut-il compter pour passer à Mageia 6 ?
    Faut-il envisager de le faire à partir de 5 h du matin…
    Encore merci et toutes mes félicitations

  5. Xavier Philippon dit :

    En un mot :
    FÉLICITATIONS !!!
    Ça fait déjà quelques mois que je bosse avec Cauldron , du coup je ne vais pas voir beaucoup de différence. J’ai cependant un vieux portable qui traine dans la chambre de mon fils. je vais m’empresser de l’installer pour voir ce que cela donne à partir d’un disque vierge.

    PS) @tous :
    C’est le moment idéal pour faire un don 😉

  6. LSDM dit :

    Merci, merci, merci !

    Oui, elle a été longue à voir le jour mais maintenant, que du bonheur.

  7. zorzi dit :

    Bravo à vous. Et merci.

  8. Sebdu74 dit :

    Bonjour à tous.
    Je confirme : super boulot pour cette version de Mageia. Installation simple et rapide. Tout fonctionne correctement contrairement à des Debian, Manjaro et Fedora…
    Bravo à toute l’équipe.

  9. vinceff dit :

    Félicitation, ma nouvelle distribution que j’ai adoptée depuis un mois. Une stabilité avec KDE admirable. Encore merci.

  10. artorix dit :

    salut
    après avoir lu et entendu quelques mécontentements, me suis dit qu’une distro qui survit a une tempête est probablement solide…
    je la teste donc en ce moment, je la trouve bien finie, agréable à utiliser et facile à prendre en main (je ne connaissait pas, habituellement suis plutôt Debian-addict)
    joli travail, bravo, et merci à tous les contributeurs

  11. Vinz dit :

    Parfait mais défauts mineurs:
    * Impossible d’arrêter ou rebooter l’ordinateur depuis le menu Mandriva, il faut d’abord se déconnecter: un peu lourd.
    * « Configurer l’imprimante » veut absolument installer task-printing-server et task-printing-hp alors que j’ai une Epson (qui fontionne parfaitement sans ces packages).
    * Le scanneur de mon imprimante multi-fonction wifi n’est pas reconnu (c’est plus un problème linux général, je suppose). Comme je n’ai pas windows à la maison, je ne peux qu’utiliser mon smartphone pour scanner…
    * Beaucoup de passages de l’écran noir à l’écran graphique lors du démarrage (au moins 3 fois) mais mon écran et ma carte graphique sont assez exotiques.

    • Samuel Verschelde dit :

      Concernant le premier point, ce n’est pourtant pas un problème généralisé d’après ce que j’ai pu voir. Quelqu’un pourra peut-être donner un coup de main sur IRC ou sur le forum MLO.

    • Xavier Philippon dit :

      Pour ma part je suis sous « MGA6 – Mate »
      J’ai ajouté un bouton Arrêt dans le tableau de bord en plus de celui du menu « Système » => aucun problème donc.

  12. Julien dit :

    Evidemment, il fallait que je parte en vacances pour que la V6 sorte! =p
    Félicitations, et encore merci à vous pour le travail fourni.

    J’attends que la proposition de mise à niveau soit réactivée et je me ferai le petit plaisir de l’installer.