Amateurs nous étions, Amateurs nous resterons …

Nous reproduisons ici la réponse faite par Vouf, administrateur du forum MLO, a certaines attaques portées sur ce forum contre Mageia.

Citation :

Un amateur est une personne qui se livre à une activité en dehors de son cadre professionnel, généralement sans rémunération, et dont la motivation ressort essentiellement de la passion.

Cette activité peut être artistique (peinture, photographie, etc.), sportive (cyclisme, football, rugby, etc.), etc.

L’historique…..

MLO a été créé par des amateurs passionnés par le Logiciel Libre en 2007. Ces amateurs souhaitaient communiquer cette passion en proposant un forum d’aide et de partage sur le logiciel libre. MLO n’a jamais été sectaire vis-à-vis des autres communautés. Certains de l’équipe utilisent ou ont utilisé d’autres distributions Linux (Opensuse, d’autres Gentoo, Calculate Linux, Linux Mint, Raspbian, Ubuntu). Cela n’a jamais posé de difficultés dans la mesure où les personnes se respectent et sont suffisamment intelligentes pour comprendre que les ingrédients (les logiciels) sont quasiment les mêmes, seuls les cuisiniers diffèrent. Libre à chacun de cuisiner ou d’apprécier le plat qu’il souhaite.

Petit à petit, l’aide s’est focalisée principalement sur Mandriva et cela de manière indépendante de celle proposée par le forum officiel de la société. En parallèle, passionné par Linux et le jeu vidéo, je participais comme modérateur de la section gaming du forum Mandriva. J’ai rejoint MLO en tant que membre le 16/08/2008 après que j’aie eu l’occasion de rencontrer le noyau dur de cette équipe lors d’une journée de partage avec l’équipe de développement de Mandriva. La passion commune a fait que le courant est tout de suite passé…D’autres rencontres, l’effervescence et l’espoir porté par l’expansion du logiciel libre, des amitiés sont nées avec de nombreuses personnes membres de ce forum. Cela explique sans doute la bonne atmosphère ressentie par ses utilisateurs ces années-là.

En 2010, fin de Mandriva, naissance de la distribution Mageia, MLO fut naturellement reconnu par la communauté Mageia comme étant le forum francophone de la distribution, et de fait approuvé comme tel par l’équipe de Mageia. Pourquoi vouloir chercher ailleurs ce qui existe déjà et fonctionne bien ?

MLO comment ça fonctionne ?

On l’oublie souvent, mais MLO est un service entièrement gratuit, sans publicité, qui ne traque pas ses utilisateurs. Ce service est totalement indépendant de la structure Mageia même si certains de nos modérateurs collaborent avec Mageia et que des membres de MLO ont rejoint les packageurs Mageia. MLO dispose de son propre nom de domaine et serveur mis à disposition gratuitement et gracieusement par NFRANCE. Il s’appuie pour sa gouvernance sur l’association ALO dont les membres sont ses fondateurs (Enzolyte, Xkomodor, Daax, Yopman). Il s’agit donc d’une structure juridique totalement indépendante de Mageia. Depuis sa création, son taux de disponibilité est remarquable. Les modérateurs sont présents et permettent au forum d’assurer sa continuité. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’audience du site reste élevée. Actuellement, en moyenne par mois, nous avons autours de 30 000 visiteurs pour plus de 70 000 pages vues. MLO a 11 ans, 191 000 messages publiés, et 5000 utilisateurs référencés.

Avec le temps, les priorités de chacun évoluant, l’équipe active de MLO s’est réduite petit à petit. Actuellement, pour gérer ce service et les comptes MLO twitter et facebook, nous avons 4 modérateurs actifs (Papoteur, Lebarhon, Ami Age, Yann), un webmaster/administrateur (Adrien_D) et moi-même en tant qu’administrateur. S’ils ne semblent pas être présents sur le forum, il ne faut pas oublier le soutien toujours actif des fondateurs de MLO à savoir Enzolyte, Yopman et XKomodor, ce dernier assurant toujours l’exploitation et l’administration du serveur (Upgrade, Sauvegarde, ..) …

Tout n’est pas rose…

Cette activité bénévole pour certains d’entre nous est menée en parallèle de notre activité professionnelle et de notre vie familiale. L’énergie et le temps passé ne peuvent pas être éternellement maintenus. Nous constatons des difficultés pour attirer les plus jeunes et nous renouveler. Le wiki n’est pas réactualisé, nous aurions besoin d’un webmaster supplémentaire pour épauler Adrien, de nouveaux modérateurs pour faire vivre et surveiller les fils de discussion de ce forum. Nous arrivons, malgré notre amateurisme, à maintenir un niveau de service satisfaisant. A titre d’exemple, les liens publiés en pleine nuit vers des vidéos pirates sont très rapidement supprimés, les individus se cachant derrière des emails et IP jetables qui cherchent à nuire à l’ambiance de ce forum sont écartés assez rapidement.

Ces derniers temps des critiques/commentaires basés sur des informations incomplètes ont été indirectement adressés à la communauté Mageia suite aux comportements de personnes ne respectant le règlement du forum MLO. L’amalgame a été vite fait. Le comportement de certains permettrait de mettre tout le monde dans le même sac. Cette communauté d’utilisateurs se serait en quelque sorte refermée sur elle-même et n’accepterait pas la discussion.

A titre personnel, j’avoue ne pas avoir compris tous ces quiproquos et ce buzz faits autour de cette affaire. Le plus triste, c’est que je suis un lecteur régulier de ces blogs. J’avoue être plus que fatigué par ces guerres inutiles. Suite à ces derniers évènements, j’ai eu envie très sérieusement d’arrêter ma contribution à MLO. Mais nous sommes tellement peu nombreux à maintenir ce site, que c’est courir le risque de provoquer la fin de cette aventure, même imparfaite. De plus, nous sommes conscients contrairement à certains avis, qu’il y a encore beaucoup d’utilisateurs de Mageia, et que ce forum a une réelle plus-value. Les premiers perdants seraient nos membres et utilisateurs de la distribution Mageia.

Et pourtant, nous poursuivons le chemin même si celui ci est tortueux…

Cette fatigue, je suis persuadé que certains contributeurs au projet Mageia la connaissent. Et pourtant, malgré l’apocalypse sans cesse reportée, même moins nombreux, Mageia 6 a été publiée et est bien maintenue. Ils œuvrent dans l’ombre. Alors moi je leur dis bravo de faire tant avec si peu. Et tant pis si nous n’avons pas la dernière version des logiciels, et si Mageia 7 sort en 2020. Tant pis si nous ne sommes pas parfaits et que nous commettons des erreurs. Nous acceptons cet amateurisme et nous le revendiquons.

Chers amateurs n’ayez pas peur de nous soutenir, de participer, de contribuer selon vos ressources et cela même si votre travail est imparfait.

Annexes :

Suite aux derniers billets publiés ci-dessous, j’ai ressenti le besoin d’écrire ce billet avec l’accord des modérateurs de ce forum. Les rédacteurs de ces billets sont totalement libres d’exprimer leurs avis. Il ne s’agit donc pas ici de les dénigrer ou de leur porter atteinte, mais d’apporter un autre éclairage :

Par ailleurs entre temps, Adrien a souhaité apporter des éléments de réponses aux différentes critiques.

Je mentionne également ici le billet de Cyrille Borne qui me semble intéressant au regard des derniers évènements.

Seb, Denis, Frédéric et autres bloggeurs continuez à vous exprimer même si nous ne sommes pas d’accords avec vous. Membres de la communauté, si vous n’êtes pas d’accords avec ces derniers, argumentez et défendez vous avec respect sans tomber dans l’excès et les insultes. Nous sommes peu nombreux à être passionnés par le logiciel libre. Inutile de s’auto- détruire.

Ce contenu a été publié dans Mageia. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

8 réponses à Amateurs nous étions, Amateurs nous resterons …

  1. Denis dit :

    Très beau billet !

      • Denis dit :

        Oui, et alors ? Où ai-je attaqué le projet Mageia ?

        • gpm59 dit :

          Je laisse le soin au lecteur d’apprécier si le billet cité par Jean est une simple critique liée aux problèmes de la distribution Mageia ou une attaque en règle du projet.

          Extrait :
          J’ai récemment eu à travailler sur Mageia et j’ai pu me rendre compte que la fraîcheur des paquets laissait à désirer.
          Clairement, il n’y a pas d’intérêt particulier à choisir Mageia en environnement professionnel.
          Les éditeurs tels que MariaDB ou PotsgreSQL ne se donnent même plus la peine de créer des paquets de leurs dernières versions pour Mageia.

          Sans oublier l’image du meilleur gout choisie pour illustrer le billet (…)

          Pour ma part mon avis est sans aucune ambiguïté

          De la part d’un développeur Web qui n’intervient pas sur les Forum et ne rencontre aucun problème particulier dans son utilisation professionnelle de Mageia (parmi d’autres distrib)

  2. heros21 dit :

    Les réponses aux questions sont là : CKOIKIDI Emission 3 : Mageia 6 et interview d’Akien
    Chaine youtube Adrien Linuxtricks (Adrien.D ) diffusé le 5 juillet 2017.
    Et très beau billet en effet.

  3. Merci pour tout ce travail qui ce fait dans l’ombre sans gloire et sans honneur, mais qui permet à beaucoup de néophyte d,avoir une distrib simple et complète avec beaucoup d’aide quand c’est nécessaire. et tant pis comme vous dites si magèia 7 sort en 2020, on aura toujours quelque chose qui tient la route.
    merci pour ce bon billet de mise au point.

  4. Frédéric Bastide dit :

    Merci pour tous les amateurs et toutes les amatrices du Libre en général et de Mageia en particulier !!!
    Un correctif pour l’adresse de l’article de Cyrille Borne sur les trois passoires de Socrate :
    https://cyrille-borne.com/pluxml/index.php?article137/les-trois-passoires-de-socrate-ou-la-frontiere-fragile-entre-le-bien-et-le-mal
    (ceci dit, se balader au hasard dans les pages de ce blog est aussi très réjouissant…!)
    Lefred.

  5. Xavier Philippon dit :

    Je suis utilisateur de Mageïa depuis les débuts de Mandrakesoft. J’y suis resté fidèle et y ai toujours trouvé mon compte.
    J’avoue avoir du parfois mettre les mains dans le cambouis pour faire tourner tel ou tel logiciel mais globalement, on trouve l’essentiel et même plus dans les dépôts Mageïa.
    Mon avis, c’est que l’immense majorité des jeunes qui se mettent à Linux ne connait que Ubuntu. Ils sont aussi formatés que les utilisateurs de Windows et leur faire comprendre que les autres distro ne sont pas nulles et as-been tient du tour de force.
    D’autre part, il y aura toujours des Cassandre qui prédiront régulièrement la fin de telle ou telle société ou organisation sous prétexte qu’elle a des problèmes. C’est une manière de se faire mousser et se donner de l’importance.
    Bref, BRAVO aux mainteneurs de Mageïa et longue vie à cette distribution.